23 avril 2020
GameOver (44 articles)
Share

Lutter contre les mouches de grenier chaque année

Qu’est-ce qu’une mouche de grenier ?

La mouche de grenier (Pollenia rudis) est ainsi appelée puisqu’elle hiberne chaque année dans des bâtiments de type granges, greniers et combles. Elle passe la saison froide à hiverner et peut rapidement devenir un nuisible lorsque les températures baissent. En effet, elle recherche alors son lieu d’hibernation et ce sont des milliers d’individus qui se regroupent sur les façades de bâtiments en formant d’énormes grappes. Elles vont alors s’infiltrer par les petits trous et fissures de la toiture et de la façade pour s’abriter pendant l’hiver. Les mouches d’automne (Musca autumnalis) ont le même comportement et sont souvent confondues avec les mouches de grenier.

Comment la reconnaître ?

La mouche de grenier est noire et mesure environ 8 à 9 mm, elle a des poils dorés sur son thorax. L’individu adulte se nourrit du nectar des fleurs, de matières liquides d’où leur présence sur le museau du bétail.

La mouche d’automne est, quant à elle, plus petite (entre 6 et 7 mm) et dispose d’une structure d’ailes différente, de même son abdomen est jaune avec une ligne noire.

Quelle nuisance la mouche hivernante cause ?

La mouche de grenier ne cause aucun dégât, cependant, elle est une nuisance du fait de son regroupement par milliers sur vos façades, autour des châssis de fenêtres, au niveau des étages supérieures, des combles et greniers de vos maisons et bâtiments. Ce phénomène se produit à la fin de l’été et au début de l’automne. Les mouches de grenier qui survivent pendant leur période d’hibernation se réactivent au printemps et peuvent alors devenir un nuisible du fait de leur rassemblement.

Elles s’abritent partout dans les trous, les fissures, les recoins de vos maisons et bâtiments. Plus les températures baissent plus leur nombre a tendance à augmenter.

Les mouches de grenier ont aussi tendance à toujours coloniser le même bâtiment. Ainsi, chaque année l’hiver venu, vous constaterez que les mêmes bâtiments se retrouvent infestés de mouches de grenier, quand d’autres sont constamment épargnés.

Comment se débarrasser des mouches de grenier ?

Mesures de prévention contre les mouches hivernantes

Dans votre maison ou tout bâtiment que vous souhaitez protéger d’une infestation, il vous faudra vous assurer de l’étanchéité des parois extérieures de vos maisons et bâtiments : 

  • Installer des grilles au niveau des trous d’aération des murs ;
  • Réparer et combler les interstices entre châssis et murs, ainsi que sur la façade, etc. ;
  • Mettre en place des moustiquaires sur les fenêtres et les portes laissées ouvertes ;
  • Utiliser des insecticides en pulvérisation et des désinsectiseurs électriques sur de petits nombres d’individus.

Faites intervenir un professionnel pour lutter contre les mouches de grenier

Il est important de faire intervenir un professionnel lorsque vous constatez être infesté par les mouches de grenier, car ces dernières se reproduisent à une vitesse affolante. Nous comptons 2 générations par an, mais les étés particulièrement chauds peuvent entraîner une reproduction plus importante, jusqu’à 4 générations.

L’équipe Game Over, lorsqu’elle intervient pour un traitement contre les mouches de grenier recherche la source de l’infestation autant que possible. Les accès, fissures et points d’entrée doivent être colmatés à tout prix avant de traiter pour tuer les mouches de grenier.

Vous subissez une infestation de mouches de grenier ? N’attendez plus, contactez Game Over au 06.52.40.54.27. Nous intervenons dans l’Ouest Rhodanien, à Lyon et son agglomération et à Roanne et son agglomération.

GameOver

GameOver