16 avril 2019
GameOver (21 articles)
Share

La détection canine est-elle efficace pour lutter contre les punaises de lit ?

Et si un chien mettait fin à une partie de cache-cache entre humains et punaises de lits ?

Parce que les punaises de lit se font extrêmement discrètes, elles peuvent rester longtemps indétectables avant de devenir un véritable fléau dans votre maison, appartement, gîte ou hôtel. Elles sont généralement découvertes trop tard, lorsque l’infestation a pris des proportions très importantes et lorsque les habitants des lieux remarquent des piqûres de punaises de lit, et qu’ils commencent à être dérangés par ce nuisible.

C’est pour cela que le chien renifleur est un atout indéniable. Il permet de détecter les zones réduites infestées, même réduites. De plus, il détecte avec précision :

      • Les zones exactes d’infestation par les punaises de lit ;
    • Les meubles et objets contaminés par les puces de lit.

La détection canine pour le traitement des punaises de lit, véritable atout à votre service

1. Réaliser un traitement ciblé sur les zones exactes d’infestation par les puces de lit.

Au lieu de traiter l’ensemble des pièces d’une maison, seules les zones infectées vont être traitées. Il s’agit d’un atout indéniable pour les hôtels, les gîtes, les associations et tout bâtiment accueillant du public, mais également pour votre confort à la maison. En effet, le recours au chien détecteur de punaises de lits permet de cibler les chambres / lieux infestés et ne plus avoir recours à un traitement de l’ensemble de la structure.

Un gain de temps et une économie substantielle. Sans compter que cela ne condamne pas l’ensemble de l’établissement à une quarantaine forcée.

2. Cibler des objets incriminés afin de mieux les traiter.

Pour la même raison, il est utile de pouvoir détecter les objets infestés qui peuvent être l’origine de l’infestation d’une maison entière.

Quels sont ces chiens détecteurs de punaises de lit ?

C’est aux États-Unis que la formation de chiens détecteurs de punaises de lit a commencé. Logique, puisque l’infestation de punaises de lit a commencé aux Etats-Unis bien avant d’être un fléau en France. Une académie est née en Floride, les chiens étaient ensuite envoyés en France pour exécuter leur mission.

Sur le terrain, l’équipe de Game Over pouvait constater que ces chiens renifleur détectaient des zones infestées, mais la zone ciblée restait trop grande et trop inexacte, et ne permettait pas de cibler des meubles et objets précisément.

Game Over, une équipe dédiée à vous apporter le meilleur service possible grâce à la détection canine

Partant de ce constat, nous pensions qu’il serait essentiel de former des chiens en France, entraînés quotidiennement avec des techniques déjà reconnues dans le domaine de la détection canine.

Nous nous sommes donc rapprochés d’une brigade cynophile de gendarmerie spécialisée dans la recherche de stupéfiants, explosifs et billets…

Les avantages d’un tel partenariat sont multiples :

        • Les chiens sont encadrés par de vrais experts qui peuvent maintenir et développer leur efficacité et savoir-faire pour la recherche de punaises de lits, de façon quotidienne ;
      • Permettre une meilleure efficacité et précision de la recherche.

Comment la détection canine des punaises de lit fonctionne-t-elle ?

Les gendarmes utilisent une méthode de récompense complétement différente. Les chiens sont habituellement récompensés pour leur travail par une croquette. Mais les gendarmes utilisent le jeu, en intégrant dans l’objet fétiche de leur chien l’odeur de punaise.

Le chien détecteur de punaises de lit est donc à la recherche de son jouet et lorsqu’il trouve la zone infectée par les punaises de lit, le jouet réapparaît.

Ils deviennent alors, vous le comprenez, un atout indispensable à une société de désinsectiseur de punaises de lit.

Nous souhaitons aussi pouvoir intégrer à la détection canine une distinction entre punaises vivantes, punaises mortes et mues (peau qu’elle perd lors de son changement de stade larvaire). Il s’agirait de détecter des punaises de lits vivantes et leurs œufs et non plus les traces laissées par les mues, qui n’ont plus aucun intérêt.

Un ancien gendarme a répondu à l’appel…

Au départ ce qui semblait simple à mettre en œuvre, apprendre une nouvelle odeur à un chien, s’est révélé bien plus complexe. Au bout de 6 mois, un malinois surentraîné ne donnait toujours pas satisfaction sur le terrain.

Nous sommes alors repartis de zéro avec “Nano” un cocker, désormais âgé de 3 ans et son maître William Roberjot. Nano a été entraîné à détecter l’odeur des punaises durant plus d’un an et demi afin de répondre aux exigences de Game Over. Il ne détecte plus seulement les zones infestées par les puces de lit, mais est capable de désigner directement les punaises avec sa truffe. Il devient alors, vous le comprenez, un atout indispensable à une société de désinsectisation de punaises de lit.

Ce redoutable chercheur n’a pas fini de donner des sueurs froides à ces puces de lits comme le montre les articles suivants :

Nano vient débusquer des punaises de lit chez vous

Punaises de lit, la chasse est ouverte

Comment traiter les punaises de lit ainsi détectées par un chien ?

Lorsque les puces sont détectées par un chien dans une zone précise, il suffit de nettoyer l’endroit indiqué. Le traitement des punaises de lit peut dans certain cas s’avérer très rapide.

Ainsi, il nous a par exemple été possible de traiter un logement de type Airbnb uniquement en nettoyant avec une lingette les punaises et œufs qui était dissimulés à un endroit très précis.

Nous avançons donc à grand pas dans une nouvelle ère de traitement qui n’est plus chimique mais devient bio à 100 %. Et pour parfaire ces techniques de luttes non-chimique, nous avons développé les méthodes thermique.

Zones d’intervention de Nano pour la détection de punaises de lit :

Nano peut intervenir pour la détection de punaises de lit et leur traitement sur la région lyonnaise (Lyon, Villeurbanne, Vaulx en Velin …), dans la Loire (Saint Étienne, Roanne…), mais également dans le beaujolais (Amplepuis, Thizy…).

Les autres moyens de détection :

Détection de la punaise par le sang :

La punaise est un insecte hématophage, c’est-à-dire qu’elle se nourrit exclusivement de sang. Cela peut donc devenir son point faible dans la lutte contre les punaises de lit. La punaise est gorgée de sang, ses excréments également, cette technique permet de les suivre à la trace ?

Pour ce faire, nous nous inspirons encore une fois des méthodes de gendarmerie. Comme vous le savez certainement si vous avez regardé des series policières, les gendarmes utilisent un révélateur de sang sur les scènes de crime. C’est cette technique que nous utilisons pour détecter les puces de lit.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l’article Punaises de lit l’arme fatale.

Par le passé, l’équipe de désinsectisation Game Over utilisait cette méthode pour compléter les recherches des chiens détecteurs américains. Mais, depuis l’arrivée de Nano, le chien français, force est de constater que cette méthode est devenue obsolète. D’autant plus qu’elle est assez longue à mettre en œuvre et demande une précision extrême.

De plus elle s’éloignait de nos exigences d’aller vers un traitement naturel et redoutable des punaises de lit. Nous l’avons définitivement remplacé par NANO.

Monitoring :

Malgré les différents pièges à punaises qui se développent sur le marché, qu’il s’agisse de pièges autocollants, qui sont censés attirés les punaises à l’aide d’une phéromone ou de pièges connectés, à ce jour, aucun ne me semble réellement efficace sur le terrain.

Certains pièges restent désespérément vides alors même que les punaises sont visibles à l’œil nu. Cette méthode n’a pour nous aucun intérêt.

Vous pensez avoir des punaises de lit chez vous ? Game Over intervient à Lyon et dans son agglomération, à Roanne et son agglomération et dans l’Ouest Rhodanien. Contactez-nous pour en savoir plus au 06 52 40 54 27.

GameOver

GameOver